Loi n° 2018-701 du 3 août 2018 renforçant la lutte contre les rodéos motorisés

Pour lutter contre la pratique de plus en plus courante des rodéos sauvages, le Parlement a adopté une réforme du code de la route aggravant les sanctions encourues par les conducteurs se livrant à de tels rodéos.

Art. L. 236-1.-I.-Le fait d’adopter, au moyen d’un véhicule terrestre à moteur, une conduite répétant de façon intentionnelle des manœuvres constituant des violations d’obligations particulières de sécurité ou de prudence prévues par les dispositions législatives et réglementaires du présent code dans des conditions qui compromettent la sécurité des usagers de la route ou qui troublent la tranquillité publique est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende.